TAHITI

Publié le par nereides

 

 

 

 



Gilbert Montagné - Le Sunlight Des Tropiques

 

 

 

 

18 Juin 1767
Samuel Wallis, premier Européen à atteindre Tahiti.
___________
 
 
 
Tahiti


 
 
Tahiti
 
Pays
France
Polynésie française
Archipel
Société
Îles du Vent
Localisation
Océan Pacifique
Superficie
1 043 km²
Côtes
132 km
Point culminant
Mont Orohena
2 241 m
Population

 - Densité
169 674 hab.
(2002)
163 hab./km²
 
 
Tahiti est la plus grande île de la Polynésie française, dans le sud de l'océan Pacifique. Elle fait partie des Îles du Vent dans l'archipel de la Société.
 
 
Histoire
Il y a 5 000 ans (3 000 av. J.-C), des habitants du littoral de la Chine du Sud, cultivateurs de millet et de riz, commencent à traverser le détroit pour s'installer à Taiwan. Vers 2 000 avant J.-C., des migrations ont lieu de Taiwan vers les Philippines. De nouvelles migrations commencent bientôt des Philippines vers Célèbes et Timor et de là, les autres îles de l'archipel indonésien. Vers 1 500 av. J.-C., un autre mouvement mène des Philippines en Nouvelle-Guinée et au delà, les îles du Pacifique. Les Austronésiens sont sans doute les premiers navigateurs de l'histoire de l'humanité.
C'est tout d'abord une colonie originaire des Marquises qui s'installa à Tahiti.
Le premier Européen à arriver à Tahiti fut Samuel Wallis le 19 juin 1767.
 
Navigateur britannique, Samuel Wallis (1728-1795) continua les explorations entreprises par John Byron avec les navires Dolphin et Swallow.
Il découvrit de nombreuses îles et atolls du Pacifique Sud, Pinaki, Nukutavake, Vairaatea, Paraoa, Manuhangi, Nengonengo ainsi que la découverte de Tahiti, le 19 juin 1767 qui avait toutefois probablement déjà dû être atteint par des Espagnols dès le XVIe siècle, sans qu'il en soit fait précisément mention dans les relations de voyage. Évidemment on ne peut oublier sa découverte au nord-est des îles Fidji un archipel auquel fut baptisé en son honneur, Wallis-et-Futuna. Ses mémoires de voyages furent publiées en 1773. En 1780, il fut nommé commissaire de la marine
 
Géographie 

tahiti-1-copie-1.jpg tahiti-2-copie-1.jpg tahiti-8.jpg
tahiti-4.jpg tahiti-5.jpg tahiti-3.jpg
tahiti-7.jpg tahiti-9.jpg tahiti-6.jpg


Longue de 45 km à ses points les plus éloignés, elle couvre environ 1 043 km² dont seulement 150 sont habités et exploités. Son plus haut sommet, le
mont Orohena, culmine à 2 241 m. Elle se situe grossièrement par 17 degrés sud et 150 degrés ouest. Sa capitale est Papeete , est située sur la côte nord-ouest de l'île. L'île se compose de deux parties centrées sur des volcans éteints et reliées par un court bras de terre, l'isthme de Taravao. La plus grande de ces parties est nommée Tahiti Nui (Grand Tahiti) et l'autre Tahiti Iti (Petit Tahiti). Seule la bande côtière est habitée sur une profondeur qui excède rarement deux kilomètres. Tahiti est l'île la plus peuplée de la Polynésie française, avec 70 % de la population totale. La population de Polynésie française était de 252 900 habitants en 2005. La langue officielle est le français.
À 15km à l'ouest de Tahiti se situe l'île-sœur Moorea, que l'on aperçoit parfaitement depuis la plupart des communes de l'ouest de Tahiti Nui. De nombreux travailleurs habitent à Moorea et vont travailler à Tahiti en prenant le ferry tous les matins.
 
 
Communes de Tahiti
Les communes actuelles de Tahiti:
 
 
Phare de Mahina
  • Papeete
  • Pirae
  • Arue
  • Mahina
  • Hitia'a O Te Ra (Papenoo, Tiarei, Mahaena, Hitiaa)
  • Taiarapu-Est (Faaone, Afaahiti, Pueu, Tautira )
  • Taiarapu-Ouest (Teahupoo, Vairao, Toahotu)
  • Teva I Uta (Papeari, Mataiea)
  • Papara
  • Paea
  • Punaauia
  • Faa'a
 tahiti-carte.png
 
 
Elles se répartissent ainsi:
  • En tournant dans le sens horaire autour de Tahiti Nui : Papeete, Pirae, Arue, Mahina, Papenoo, Tiarei, Mahaena, Hitiaa, Faaone, Afaahiti (Taravao), Papeari, Mataeia, Papara, Paea, Punaauia et Faa'a
  • Autour de Tahiti Iti : Afaahiti (Taravao), Pueu, Tautira, Teahupoo, Vairao et Toahotu.
 
 
Économie
Porte d'entrée de la Polynésie française, Tahiti est l'île la plus visitée par les touristes. En 2004, 193 753 touristes ont visité l'île soit 91,4 % du total des touristes en Polynésie française.
Tahiti est aussi le centre administratif de la Polynésie Française.
 
 
Transport
Tahiti est desservie par l'aéroport international Tahiti Faa'a, celui-ci est le port d'entrée principal, conséquemment le plus gros aéroport en Polynésie française. De plus, pour ce qui est du transport en commun à Papeete et ses communes avoisinantes, les gens utilisent communément une sorte de bus appelé le Truck, qui est un camion aménagé pour recevoir des passagers comme un autobus.
 
 
Climat
Le climat tropical est chaud et humide toute l'année. L'énorme masse de l'océan qui entoure cette région s'oppose à toute modification drastique de température et d'humidité. Il n'y a donc pas de saisons à Tahiti . C'est donc par abus de langage qu'on parle de deux saisons: la saison sèche et la saison humide ou dite "des pluies" (période cyclonique). En réalité, la pluviométrie est répartie sur toute l'année, bien qu'en quantité il tombe davantage d'eau en moyenne pendant l'été austral. Un facteur légèrement plus caractéristique est l'alternance d'une "saison" chaude et d'une saison "fraiche" (surtout quand souffle l'alizé de Sud Est : Mara'amu). Toutefois la différence de température moyenne entre le mois le plus chaud et le mois le plus froid reste très inférieure à l'amplitude de la température au cours d'une journée. La longueur des journées reste sensiblement la même tout au long de l'année.
Pour ce qui est des marées, Tahiti se trouve sur un nœud de résonance de la marée lunaire (point amphidromique) ce qui l'annule donc totalement. Ne reste que la composante de marée due au soleil, qui est beaucoup plus faible et synchronisée avec l'astre en question. Conséquences : 1 le marnage est très faible 2 la marée est toujours basse le matin, haute peu après midi, basse le soir et haute à nouveau au milieu de la nuit. Ce fait très étonnant se trouvent uniquement à Tahiti, près des îles Malouines et en plusieurs endroits au large des îles britanniques (si il existe d'autres points amphidromiques un peu partout dans les océans, il n'y a pas forcément d'île à ces endroit...).
 
 
Surf 
tahiti-Le-Billabong-Pro-Tahiti.jpgAu sud de l'île, vers le petit village de Teahupoo, un récif est propice à la pratique du surf : chaque houle du sud arrive sur ce récif en formant une vague massive et puissante, souvent cylindrique, offrant alors un tube spectaculaire. D'une hauteur variable, de 1,50 m à 9 m par grosse houle, cette vague déferle avec une forte puissance car le récif remonte subitement des fonds océaniens, passant de plusieurs mètres de fond à environ 80cm d'eau. La pratique du surf y est périlleuse. Le 17 août 2000, le surfeur Laird Hamilton prit une vague de 8 mètres de haut. Comme surfeur local sur ce spot, on peut citer Hira Teriinatoofa, Manoa Drollet, Raimana Van Bastolaer et il y avait Malik Joyeux, mort depuis à Hawaii.
 
 
Les traditions
De nombreuses traditions existent au sein de cette culture maohi (les maori se trouvant plutôt en Nouvelle Zélande). Les légendes représentent l'histoire de la culture et l'île renferme de nombreux contes dont certains très populaires comme l'oiseau d'eau (le tefaora)
 


http://www.wikipedia.fr




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article